Accueil

L’Agence

Inscription

Programmation

Education au cinéma

RADi

Ventes internationales

Salle Tati

Diffusion européenne

FAQ

Contacts



Chaque année, l’Agence du court métrage propose une nouvelle sélection de courts métrages qui, par des approches singulières, interrogent le geste et le genre documentaires. Les films choisis ici - qui célèbrent la forme autant que le fond - témoignent d’une production contemporaine riche et diversifiée, d’univers et d'écritures multiples, soit autant de façons de voir et penser le monde.

Par ailleurs, l’Agence du court métrage participe cette année à la saison culturelle colombienne en France qui aura lieu de juin à décembre et met à disposition des programmateurs un catalogue de films dont des documentaires. Vous les retrouverez ci-dessous dans le « corpus colombien ». (créer un lien direct vers le titre "corpus colombien" en bas de la page)

Pendant le Mois du Film Documentaire, l’Agence du court métrage propose un tarif de location de 54 € H.T par film, dégressif en fonction de nombre de films loués ou du nombre de projections.

Pour toute demande de renseignement, visionnage, location… vous pouvez contacter Elsa Masson : e.masson@agencecm.com / 01 44 69 63 13

Proposition 2017

A trois tu meurs

Ana Maria Gomes

(2015 - 08' - France)

« Joue ta mort pour la caméra, je compte jusqu'à trois, à trois, tu meurs ». Telle est la consigne donnée à des adolescents qui ont imaginé et théâtralisé leurs derniers instants, leur dernière image.

Abuelas

Afarin Eghbal

(2011 - 09' - Grande-Bretagne)

Dans un petit appartement de Buenos Aires, une femme âgée attend avec impatience la naissance de son petit fils et la joie de devenir grand-mère. Cependant, de terribles évènements la contraindront à patienter pendant plus de trente ans. Sur la base de témoignages, ce documentaire animé évoque les souffrances liées au souvenir, au refoulement et à la disparition.

La brêle sauvage

Greg Clément

(2015 - 27' - Suisse)

Le road-trip en vélomoteur d'un musicien avec sa guitare, ses "chansons inutiles", et les rencontres qui jalonnent sa route. Les paysage bucoliques de la Suisse orientale contrastent avec la scène musicale proposées par les espace autogérés et le protagoniste.

Chikara

Simon Lereng Wilmonr

(2013 - 26' - Danemark)

Chikara est un garçon japonais de 10 ans qui veut devenir lutteur de sumo. D'immenses attentes pèsent sur lui car son père, Harumitsu, était lui-même lutteur de sumo professionnel dans l'un des clubs les plus réputés de Tokyo. Aujourd'hui, son père tient un petit restaurant et n'a pas beaucoup de temps, mais il entraîne souvent Chikara. La date du championnat national approche et Chikara n'a qu'un seul but : remporter la victoire pour gagner l'estime de son père. A travers l'histoire de ce jeune sportif se dessine aussi l'histoire universelle d'une relation entre un père et son fils.

Je suis gong

Laurie Lasalle

(2016 - 19' - France)

Sur un site de rencontre imaginaire, via des webcam disposées dans la cité de La Grande Borne, à Grigny, des jeunes se rencontrent, se confrontent pour la première fois au hasard des connexions. Un panorama de jeunes individus, qui nous offre une vision inédite de ce quartier, vu de l'intérieur.

Kacey Mottet Klein, naissance d'un acteur

Ursula Meier

(0 - 14' - Suisse)

Huit ans. douze ans. quinze ans. Un corps qui grandit devant la caméra, s'imprègne de sensations, d'émotions, se confronte à ses limites. Un corps qui au fil des années s'abandonne au personnage, transformant ce qui pouvait paraître un simple jeu (d'enfant) en un véritable travail d'acteur.

Petite mort

Antoine Bieber

(2016 - 03' - France)

Cinq hommes se confient et nous parlent de leurs expériences sexuelles.

La plage des shadoks

Pierre Andrieux, Fabrice Marache

(2016 - 18' - France)

'La plage des Shadoks' est une fable documentaire qui reprend la tonalité absurde du dessin animé des années soixante « Les Shadoks » pour raconter l'évolution du Cap Ferret, banc de sable fatalement instable, devenu soudainement le lieu de villégiature de gens très aisés.

Quand passe le train

Jérémie Reichenbach

(2013 - 30' - France)

Chaque jour, des centaines d'hommes et de femmes traversent le Mexique entassés sur le toit de trains de marchandises. Portés par le rêve d'une vie meilleure, ces voyageurs de mauvaise fortune ont l'espoir de passer la frontière des Etats-Unis. Norma, Bernarda et une dizaine d'autres femmes du village La Patrona, traversé par l'une des voies du chemin de fer sur lesquelles circulent ces trains, se sont données pour mission d'aider les migrants.

Quelque chose des hommes

Stéphane Mercurio

(2015 - 27' - France)

Un film impressionniste, fait de corps, de gestes, de récits de la relation des hommes à la paternité et à la filiation. Seule femme, la cinéaste s'est glissée avec sa caméra dans l'intimité de ces hommes au cours des séances de prises de vue.

La solution Radiochat

Benjamin Huguet

(2015 - 14' - France)

Comment s'assurer que l'humanité se rappellera la localisation des sites de stockage de déchet radioactif ? Dans les années 80, des scientifiques proposent de créer des chats qui changeraient de couleur à proximité de matériaux irradiés. Un projet fou qui connaît aujourd'hui une nouvelle popularité

Vers la tendresse

Alice Diop

(2016 - 39' - France)

"Vers la tendresse" est une exploration intime du territoire masculin d'une cité de banlieue. En suivant l'errance d'une bande de jeunes hommes, nous arpentons un univers où les corps féminins ne sont plus que des silhouettes fantomatiques et virtuelles.


Corpus colombien

Aequador

Laura Huertas Millàn

(2012 - 19' - France)

Aequador est une relation de voyage sans parole, évoquant les dérives d'un rêve progressiste et moderniste en Amérique Latine: nous avons imaginé un temps révolu où une idéologie extrémiste se serait lancée à la conquête du territoire amazonien. Le film décrit sous une forme composite et volontairement fragmentaire ce présent parallèle, où de fausses ruines et reliques d'architectures utopiques en 3D côtoient les constructions vernaculaires et la vie quotidienne d'êtres humains.

Echo Chamber

Laura Huertas MillànGuillermo Moncayo

(2014 - 19' - France)

Le long des voies ferrées délébrées d'un pays tropical. un poste radio diffuse en boucle une alerte climatologique : une catastrophe naturelle est imminente.

El camino del viento

Laura Huertas MillànGuillermo MoncayoDiana Marcela Torres Llanten

(2013 - 13' - France)

Tous les matins, Erika, cinq ans, et son frère Jhon Anderson, neuf ans, se lèvent avant l'aube, déjeunent, puis prennent le chemin de l'école, à travers les montagnes, où soufflent des vents forts. Le chemin est long et pas toujours facile, mais la petite fille et le garçonnet sont libres comme l'air pendant cette parenthèse quotidienne, où la beauté des paysages contraste avec des conditions de vie précaires.

Miedo

Laura Huertas MillànGuillermo MoncayoDiana Marcela Torres LlantenPaula Ortiz Gonima

(2016 - 40' - France)

Au c'ur de Cali, ville colombienne à l'apparence paisible, on découvre comment les gens s'organisent au quotidien pour se protéger de la criminalité, présence invisible, imprévisible mais parfois aussi fantasmée.

Pinchaque, le tapir colombien

Laura Huertas MillànGuillermo MoncayoDiana Marcela Torres LlantenPaula Ortiz GonimaCaroline Attia Larivière

(2011 - 05' - France)

Pinchaque est une espèce de tapir, le plus grand mammifère terrestre natif d'Amérique Latine, découvert par deux scientifiques français au 19è siècle lors d'une expédition en Colombie. De Paris à Bogota, le film part à la rencontre de cet étrange animal.

Portraits de voyages, Colombie - Fourmis gros cul

Laura Huertas MillànGuillermo MoncayoDiana Marcela Torres LlantenPaula Ortiz GonimaCaroline Attia LarivièreBastien Dubois

(2013 - 03' - France)

Sol Negro

Laura Huertas MillànGuillermo MoncayoDiana Marcela Torres LlantenPaula Ortiz GonimaCaroline Attia LarivièreBastien DuboisLaura Huertas Millan

(2016 - 42' - France)

Comme le soleil noir d'une éclipse, Antonia est une chanteuse lyrique à la beauté exubérante et sombre. Elle est en réhabilitation après une tentative de suicide ; tous ses liens familiaux ont été brisés, pourtant sa s'ur reste profondément affectée par cet événement...

Cette programmation n’est pas encore intégralement disponible en ligne. Pour obtenir des informations complémentaires et d’autres liens de visionnage, contacter Elsa Masson